À propos de moi

La découverte d'un nouveau monde

Bonjour à tous et à toutes. Je m'appelle Soline Soubielle et depuis mon plus jeune âge, comme tant d'autres enfants, j'ai le contact facile avec les animaux. Instinctivement, j'adoptais la bonne attitude pour les approcher et je me sentais tellement plus en confiance à leurs côtés que parmi mes camarades humains. Auprès d'eux, nul jugement, nul faux-semblants.
Et en grandissant, j'ai été entraînée dans la mécanique de notre société, m'éloignant de la Nature et de ce contact avec les animaux dont j'avais pourtant terriblement besoin pour me sentir complète.
J'ai grandi au milieu des chats, des lapins, des hamster, des cochons d'inde et des chiens. J'avais toujours les yeux qui brillaient quand je voyais un cheval pendant mes randonnées estivales, des papillons dans le ventre en apercevant furtivement un chevreuil ou une marmotte.
Pourtant, je me sentais encore détachée de ma nature profonde. J'allais au travail (j'étais dans le service de recherche et développement d'une entreprise de compléments alimentaires, un milieu très scientifique où tout s'appuie sur des éléments de démonstrations), je mangeais, je prenais soin de ma chienne. Elle m'a prouvée qu'elle avait une intelligence d'ailleurs bien plus élevée que ce que la plupart des humains veulent bien concéder à un chien. Sa sensibilité face à mes propres émotions m'a fait réaliser que j'avais oublié à quel point les animaux nous ressemblent.
Malgré ces constats, je n'avais aucune idée à ce moment là qu'il était possible de communiquer dans un langage commun avec les animaux.
C'est mon chat Hyoly qui m'a guidée sur ce chemin. Nous vivions depuis peu dans une maison, mon conjoint et nos deux chiens. Je souhaitais accueillir un chat dans notre foyer et j'avais eu un coup de cœur dans un refuge pour Hyoly, un chat noir de 5 ans, queue cassée et coryza chronique entraînant des difficultés respiratoires. Il était arrivé au refuge à deux ou trois mois. Malgré son statut de chaton, personne ne l'avait adopté (noir et malade, ça n'attire pas tellement les adoptants). Pourtant, il débordait d'amour et de ronrons. Après 5 années passées au refuge sans l'ombre d'un foyer pour lui, nous l'avons choisi et ramené à la maison. Là, les difficultés ont commencé. Hyoly se montrait très proche de l'Homme et affectueux au refuge. Mais chez nous, il semblait distant, mal à l'aise. Avec les chiens, il paniquait, crachait, partait se cacher. Plus les jours passaient, plus le climat devenait pesant. Je désespérais de gagner sa confiance. Je passais des heures entières dans sa chambre (pour le rassurer on lui avait dédié une pièce rien qu'à lui), à lui offrir friandises et câlins. Mais il n'était pas très gourmand et bien qu'aimant mes caresses, il n'osait pas s'ouvrir totalement à moi et ne montait pas sur mes genoux. Après 6 mois sur ce rythme délicat, nous en sommes venus à nous demander si notre bonne action en était vraiment une. Hyoly n'était-il finalement pas plus épanoui au refuge ?
Rongée par mes questions, mes doutes et mon inquiétude, je partage ma situation avec de précieuses collègues. L'une d'elles me suggère de demander une "communication animale" pour Hyoly. Une quoi ?
Je me renseigne. Je trouve ça magique. Incroyable. A la limite de l'absurde. Est-ce possible au moins ?
Mais désespérée et parfaitement consciente que les animaux ont un esprit évolué comme le nôtre, je me dis que pour quelques euros, cela vaut la peine d'essayer.
Je choisis une communicante, je lui envoie le nom de mon chat et sa photo. Quelques semaines plus tard, la réponse tombe : Hyoly n'arrivait pas à croire en son adoption. Il pensait qu'il s'agissait d'une situation temporaire et il avait donc peur de s'ouvrir, de s'attacher à nous, de prendre ses aises. Touchée par le compte-rendu, je me suis précipitée aux côtés de mon chat et je lui ai parlé de vive voix, longtemps. Je lui ai dit que nous l'avions choisi et que nous l'aimions. Qu'il avait sa place dans notre famille et qu'il en faisait totalement partie et ce, définitivement. En quelques jours, son comportement a changé du tout au tout. Il a commencé à venir dormir sur mes genoux, à se balader sereinement dans la maison, à passer entre les pattes des chiens, à dormir sur le même canapé qu'eux etc...
Et là, j'ai pris conscience de l'importance de cette communication dans un langage universel. Rétablir un dialogue brisé par notre évolution humaine. Comprendre l'autre et l'aider à nous comprendre aussi. L'Harmonie.
Convaincue de l'efficacité de cette pratique, j'ai choisi de suivre une formation de plusieurs jours auprès d'une pionnière européenne de la communication animale.
Je me suis mise à la pratiquer de façon régulière, minutieuse, embarquée dans des histoires amusantes, touchantes mais aussi dramatiques quelques fois. Aujourd'hui, je souhaite en faire une activité où j'utilise mon expérience pour aider les foyers à rétablir (ou établir) une harmonie.
Je me suis également formée aux huiles essentielles en application pour nos animaux de compagnie et aux fleurs de Bach, initialement dans l'objectif d'améliorer les conditions de santé de mes propres animaux. A ce jour, je suis aussi habilitée à prodiguer des conseils en tant que praticienne en Aromathérapie et en Fleurs de Bach. Prochainement, je suivrai une formation d'EFT pour nos compagnons de tous poils, plumes et écailles.
Bénévolement, j'aide aussi deux refuges proches de chez moi à comprendre le comportement de leurs nouveaux arrivés et les aide dans leur intégration auprès de leurs nouveaux adoptants. Je suis aussi très active auprès des associations de protection animale depuis plusieurs années et j'entreprends de leur offrir mon aide au maximum (financière et physique pour animer des stands par exemple). Le bien-être animal est quelque chose qui me soucie depuis longtemps et qui fait intégralement parti de mon quotidien.
 

J'espère qu'un jour, l'être humain pourra vivre dans un équilibre relationnel parfait avec toutes les autres vies de cette planète !

  • Facebook Social Icône

Perceptions Animales - SIRET : 881 902 837 00023

Soline Soubielle - Interprète animalière

46350 Payrac (département du Lot 46)

perceptionanimale@gmail.com

© Perceptions Animales - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés.

Illustration CGRP.png

©2019 par Perceptions Animales